jump to navigation

« More Labour-Friendly measures in the pipeline » 4 avril 2007

Posted by Maitredeconf' in économique.
trackback

04042007354.jpg

C’était lors de mon transit à Dubaï. De longues heures à attendre, je tue le temps en lisant la presse locale. « The Gulf Today ». Un article attire mon attention : « More Labour-Friendly mesures in the pipeline ». « Labour-Friendly », déjà je trouve le terme étrange mais passons. C’est vrai que les Emirats Arabes Unis ne sont pas forcément réputés pour leurs conditions de travail. Exploitation des travailleurs migrants, problèmes de sécurité dans les industries d’extractions pétrolières, quasi-absence de droits syndicaux. Les Emirats-Arabes Unis auraient soudainement pris conscience de la nécessité de développer les droits sociaux ? J’en doute. Un modèle de développement basé sur l’exploitation des travailleurs n’est pas durable, mais il n’est pas plus durable qu’un modèle de développement basée sur l’exploitation intensive du pétrole.. Et l’absence de démocratie rend difficile tout changement de paradigme..

Lisons-donc : « The United Arab Emirates has taken serious steps to deal with companies flouting labour laws, which include, setting up a dedicated court and a centralised agency to supply labour to companies. Measures taken by the UAE government to tackle labour issues include increasing the number of labour inspectors and compliance officers, a compulsory health insurance for labourers and a systematic mechanism for the collection of unpaid wages”. Rien de révolutionnaire mais des mesures positives, certainement. Que pousse le gouvernement à prendre ces mesures ? Certainement pas la philanthropie ou un progressisme révélé.. Je continue l’article et m’aperçois que l’article lie cette question avec les protestations soulevés par l’Inde concernant le traitement infligé à ses travailleurs. Le vice-président des Emirats ajoute quelques lignes plus tard « We will encourage more Indian companies to contribute to UAE’s knowledge economic sectors such as technology, media and education ». Nous y voilà, les Emirats ont donc besoin de capitaux physiques, de technologies et de savoir-faire indiens. Les conditions du travail désastreuses devenaient un obstacle un peu trop visible à ces investissements. Il fallait donc rassurer, donner des garanties. Et cela passe pour les Emirats par une amélioration des normes du travail. Voilà un mécanisme de développement des normes que je n’avais pas encore bien appréhendé.. Ca me donne quelques idées..

Quand quelques heures passées dans un aéroport vous donne des idées qui feront peut-être avancer un papier théorique qui patinait…

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Wikio

  • %d blogueurs aiment cette page :