jump to navigation

Hommage au Noctilien N02 10 avril 2007

Posted by Maitredeconf' in Life.
trackback

Tranches de vie parisiennes. Le Noctilien a changé  la vie de beaucoup de parisiens. Passage toutes les 5 minutes le week-end de 1h à 5h du mat’. Rien à voir avec le défunt Noctambus où on s’entassait à Chatelet après avoir attendu pendant 30 minutes. Ce rythme plus régulier permet de faire monter la bonne humeur, de renforcer la décontraction et les discussions improbables à l’arrière du bus. Levons un premier malentendu. Le noctilien permet aux fétards de rentrer chez eux. Certes. Mais il facilite surtout la vie des travailleurs matinaux qui doivent arriver au boulot avant que le métro se lève. Ca donne parfois des rencontres amusantes. Et ça se passe généralement avec le sourire. Prenez un des bus que j’utilise le plus, le N02. Très pratique, il fait le tour de Paris et s’arrête à Barbès, me laissant à quelques centaines de mètres de chez moi. C’est un circulaire donc je ne peux que vous conseiller cette expérience intéressante de faire le tour de Paris, le samedi soir, vers 3h du matin (c’est généralement le meilleur moment). C’est ce que j’ai fait samedi. Petit changement de bus à Montparnasse, mais c’est bien la même ligne. Départ gare de l’Est. Je m’installe paisiblement à l’arrière du bus. Assez rapidement, l’arrière est plein. Les discussions commençent. Un groupe de jeunes commence à arranguer quelqu’un dans la rue. Place de Clichy. C’est un de leur ami, il monte dans le bus, l’air amusé. Les grandes histoires repartent, les rires fusent. Ils descendent à proximité des Champs -Elysées. hehe, c’est la sortie du samedi soir sur les Champs. Pourquoi ne m’en serais-je pas douté. Moins de monde dans le bus, on traverse les quartiers bourgeois. Invalides, Assemblée Nationale. On se rapproche de Montparnasse. Changement de bus. Les arrêts passent, les gens défilent. Beaucoup de têtes fatigués. Un groupe monte à Austerlitz. Ils occupent tout l’arrière du bus et quelques banquettes devant. Franche partie de rigolade. Ils ont l’air de bonne humeur. Je ne me rappelle plus de toutes les blagues que j’ai pu entendre, mais j’en rigolais encore en sortant du bus. Des gens plus agés montent également plus loin, vers Bastille. Il semble qu’eux partent travailler. Les rires continuent. A un moment, silence. « Monsieur, je vais vous donner un conseil ». C’est le travailleur qui parle au jeune assis juste à côté de moi. Ces amis se retournent et s’apprêtent à exploser de rire de nouveau. Ils se contentent de sourire. « Il faut faire attention, quand vous parlez dans le bus, les gens ils vous entendent ». Le jeune est stupéfait. Là, c’est moi qui explose de rire. Ba oui, c’est-çà qu’on aime. Il est vrai que des commentaires avaient fusés sur quelques passagers qui montaient dont ces deux jeunes qui se sont mis à danser en plein milieu du bus. Ca restait sympathique. Les autres commencent donc à vanner le jeune qui n’en revient toujours pas. « Monsieur, je ne parlais pas de vous ». L’homme, l’air sage, lui répond simplement qu’il tenait juste à lui donner ce conseil. Les discussions repartent. Les autres jeunes continuent à danser. Les rires recommencent à fuser. J’arrive à Barbes. Plus d’une heure se sera passée. Je descends du bus, tout le monde me dit au revoir et me souhaite une bonne soirée. Je rentre chez moi avec le sourire. C’était un samedi soir à Paris.

Publicités

Commentaires»

1. Lancelot - 10 avril 2007

T’aurais pu faire deux tours de manège quand même, t’aurais encore eu plus de choses à raconter 😉

Je vais essayer le Noctilien N2 moi aussi, il n’est pas très loin …
L.

2. nouch - 11 avril 2007

moi aussi j’aime bien le N02 le samedi soir!!

3. eco no myth - 16 avril 2007

Aller, dis la vérité, tu t’es endormi, tu as raté ton arrêt à barbes, réveillé à montpar, tu n’avais d’autre choix que de boucler la boucle.
Pour ne pas perdre la face, tu mets ce post façon poète qui aime à observer la vie nocturne parisienne. Tu m’étonnes que tu ne te souviens plus bien des blagues autour des champs, mais te souviens-tu de tes rêves?
Faut qu’t’arrêtes de sortir trop tard 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Wikio

  • %d blogueurs aiment cette page :