jump to navigation

Dimanche, pas un vote blanc, pas une abstention: le Vote Ségolène Royal 4 mai 2007

Posted by Maitredeconf' in politique.
trackback

 

 

 

social.jpg

trouvé sur Social Europe Blog

Voilà, on y est. Ce soir se termine la campagne officielle. Dimanche, les citoyens français voteront et feront le choix de la France qu’ils souhaitent pour les 5 prochaines années. Dimanche, l’électorat de Droite et de l’extrême-droite se rendra massivement aux urnes, pour faire élire leur champion, Nicolas Sarkozy. Cet électorat sera quoiqu’il arrive mobilisé. Il faut tout faire pour que tous ceux qui ne veulent pas de cette France qu’on nous propose se mobilisent le 6 mai en votant Ségolène Royal. A deux jours du scrutin, il n’y a pas de tergiversations possibles. Les hésitations, les doutes sur Ségolène Royal, les « insuffisances » du programme, ne sont plus d’actualité. Il faut être clair: tout vote blanc, toute abstention servira Nicolas Sarkozy. La condition de la victoire de Ségolène Royal, les conditions de la défaite de Nicolas Sarkozy et de la Droite, c’est une mobilisation exemplaire.

On ne pourra pas dire qu’on ne savait pas

Nicolas Sarkozy a au moins un mérite. Il annonce clairement la couleur. Ce n’est pas le Chirac de 95 ou même de 2002 qui choisissait toujours l’esquive pendant la campagne électorale. La Droite de 2007 annonce fièrement ce qu’elle fera: contrat de travail unique (la précarisation pour tous), suppression d’un poste de fonctionnaire sur deux, une réforme des retraites qui laissera un goût amer à notre génération, baisse de 4 points de prélèvements obligatoires (soit 2 fois plus 2 fois plus vite que Thatcher dans les années 1980) qui s’accompagnera d’une baisse des dépenses équivalentes (mais lesquelles dépenses: l’éducation? la santé?), forfait médical… Le résultat on le connaît, une augmentation inéluctable des inégalités et des injustices. Alors certes, le mouvement social pourra toujours tenter de s’opposer à ces réformes. Mais soyons clairs, la légitimité démocratique donnée par les urnes dimanche sera toujours plus forte que n’importe quelle manifestation. Alors, nous irons manifester. Certainement avec ceux qui ne voulaient pas donner leur vote à Ségolène Royal dimanche. Mais surtout, je préfère éviter à tout prix ce cauchemard annoncé. La perspective d’un hiver glacial à se géler les pieds à arpenter les rues parisiennes ne me réjouit guère. Pour cela, il faut prendre ses responsabilités dimanche. Pour ceux qui croient encore que nous pourrons faire échec à Sarkozy dans les rues, plus que dans les urnes, je vous renvoie aux attaques faites par ce même Sarkozy contre les leaders syndicaux le jour même de la fête des travailleurs. Son projet est clair: casser le mouvement social pour mettre en place les réformes libérales que la Droite attend depuis 20 ans. C’est la révolution conservatrice à la française qui nous attend, et les syndicats (pourtant bien plus puissants à cette époque) n’avaient pas fait long feu dans les années 80 face au rouleau compresseur Thatcher. Il n’y aura pas de victoire du mouvement social car Sarkozy s’appuiera sur la légitimité des urnes contre celle de la rue. Parceque si les français ne voulaient pas de ses réformes qu’il a pourtant clairement présenté pendant la campagne, ils n’avaient tout simplement qu’à ne pas l’élire.

Ségolène Royal, la candidate du développement social et écologique

L’Alliance pour la planète le rappelle sans cesse. Des deux candidats, seule Ségolène Royal a pris conscience de l’urgence écologique (16/20 pour son programme contre 8,5 pour Sarkozy). OGM, nucléaire, taxe carbone, agriculture durable… Ségolène Royal est la candidate la plus écologique que les socialistes n’ont jamais présenté aux français. Les tergiversations sur cette thématique me semble malvenues.

La Ligue des Droits de l’Homme appelle à voter explicitement pour Ségolène Royal, actant l’évolution du Parti Socialiste sur cette thématique. Cet appel à voter est historique. Le collectif AC Le Feu également considérant les prises de positions de la candidate sur les banlieues.

Le vote de dimanche est aussi un choix sur le modèle de développement économique. En louant le modèle Nordique, Nicolas Sarkozy continue dans le cynisme. En proposant la baisse de 4 points des prélèvements obligatoires, c’est vers un modèle anglo-saxon que la France tendra avec faible niveau de prélèvements contre faible niveau de protection sociale et de service public. En refusant de baisser le nombre de fonctionnaires, en réformant l’impôt sur le revenu (pour le rendre plus progressif), en faisant le choix de la priorité à l’Education et à la Recherche, Ségolène Royal fait clairement le choix de la société de la connaissance. Le collectif Sauvons La Recherche ne s’y est d’ailleurs pas trompé en appelant également explicitement à voter pour Ségolène Royal, la seule qui a entendu les revendications du mouvement des chercheurs. C’est en rattrapant notre retard dans le domaine de la recherche que nous créerons des emplois et défendrons notre modèle social, pas en abattant une à une les prétendues « rigidités ».

La fracture générationelle?

Cet électorat sera quoiqu’il arrive mobilisé. On nous annonce déjà que 75% des plus de 65 ans voteront pour le candidat de la Droite. Les Jeunes eux, se tournent plus vers Ségolène Royal mais tergiversent. Rarement une élection aura vu une telle fracture générationnelle. Nous sommes la génération qui vit d’ores et déjà moins bien que nos parents. Nos grands-parents ont bénéficié d’un système de retraite et de protection sociale de qualité, ils ont connu le plein-emploi, les trente glorieuses. Ils nous ont laissé une dette que nous ou nos enfants devront assumer. La solidarité intergénérationnelle ne se discute pas et c’est pourquoi notre système de retraite doit être sauvé. Mais deux choses, nous devons convaincre nos grands parents de ne pas nous appliquer la double-peine en faisant élire le candidat qui sacrifiera notre génération. La candidate de la jeunesse, c’est bien elle, celle qui met l’accent sur l’éducation, sur le droit au premier emploi. Et nous devons faire en sorte que notre génération se mobilise dimanche pour ne pas que les 65+ soient les seuls à décider de l’issue du vote.

Alors, dimanche, ne déconnez-pas. Ne jouez pas avec le feu. Allez-voter, votez Ségolène Royal..

Publicités

Commentaires»

1. socialisTIC - 4 mai 2007

Le billet de la matine…

… est sans conteste celui de Rmi.

Oui, nous devons voter pour Sgolne Royal, en masse, car la France et les valeurs qu’elle porte dans le monde ne survivront pas la Berlusconite !…

2. nouch - 4 mai 2007

Pour ma part j’aurai tendance à dire que ceux qui n’iront pas voter et ceux qui mettront un bulletin blanc dans l’urne n’auront aucun droit de se plaindre une fois que les réformes annoncées seront mises en place par le gouvernement en place.

En ne votant pas, ou en votant blanc, vous acceptez de fait de laisser les autres français choisir, et aux vues des tendances actuelles décrites par les différents sondages déprimants de ce matin, vous remettez donc le destin de la France aux mains des sarkozystes…

3. wince - 4 mai 2007

Yeah, ne pas prendre position n’est pas une solution.
C’est pas comme si Sarko nous avait pas prévenu : personne ne pourra faire l’étonner.

4. Pyb - 4 mai 2007

« ceux qui n’iront pas voter et ceux qui mettront un bulletin blanc dans l’urne n’auront aucun droit de se plaindre » On retrouve souvent cette remarque depuis quelques jours sur le Net. Je dois dire que ça me semble en complet décalage avec le fonctionnement réel des institutions françaises. Il n’y a donc comme moyen d’expression que le vote ? Il n’était donc pas nécessaire de manifester dans la rue contre le CPE ? Il n’est donc pas nécessaire de se syndiquer et ainsi participer à la gestion paritaire de la Sécu par exemple ? … Le droit de vote est un moyen d’expression mais ce n’est pas le seul.

PS : ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, je voterai bien sûr dimanche contre Sarko.

5. eric - 4 mai 2007

c’est quoi encore ce mode de penser? Voter blanc, et ne pas avoir le droit de s’exprimer apres… C’est n’importe quoi !!! Aucune des 2 truffes du deuxieme me convient. je suis pas fan de sarko, et encore moins de Ségo. Je travaille dans le social, et quand je vois leur politique dans ce domaine, je rigole…. Entre un qui pense qu’il y a un gene de la délinquance et l’autre qui pense que les militaires vont mater ces jeunes rebelles… Je rigole. Quant à pleurnicher sans cesse sur un passé révolue, comme quoi nos parents ou grands parents vivaient mieux que nous… Ben oui, on le sait. Et alors… ca va changer quoi? On peut dire aussi qu’ils mangeaient mieux, qu’ils communiquaient mieux entre eux (ben oui, y avait pas la télé, ou le téléphone), ils faisaient mieux la fete, ils avaient peur des gendarmes, ils s’occupaient mieux de leur gosses… etc. Mais bon, la modernisation est passé par la, et on fait tout moins bien qu’eux. lol!
Ensuite, rappeller que plein d’assos ont appellé à voter ségo… ben oui, et alors??? le francais se rend compte que le seul pouvoir qui lui reste pour influer sur la vie politique, c’est le vote. et je ne pense pas qu’une asso sur la recherche puisse influer, à part sur les profs de bio et de physique (lol).
j’ai plein de chose qui me soule dans cette campagne. ca fait du bien de l’ecrire.

6. remibaz - 4 mai 2007

@ Pyb. Je n’ai jamais dit que le vote était le seul moyen d’expression. Je mets juste en garde contre les arguments qui seront utilisés par la droite en cas de victoire. Le CPE, c’était 4 ans après l’élection de Chirac, et il n’était nullement dans le programme de personne. Evidemment qu’il fallait manifester! Le contrat unique, c’est dans le programme de Sarko. C’est écrit noir sur blanc. Je manifesterai contre sa mise en place, mais je doute de l’efficacité d’un mouvement contre ce contrat unique. Et avant le CPE déjà, on s’est fait bouffer sur les retraites, la sécu, le mvt lycéen. Tous ratatiné parceque Raffarin et Chirac nous sortaient sans cesse être légitime pour mener à bien ces réformes.

@Eric. tu ne réponds pas sur les deux projets de société. Faudrait-être myope pour dire que c’est les mêmes. Sur les vieux, je dis simplement qu’ils ont vécu l’age d’or et vont nous le faire payer. c’est triste mais la fracture générationnelle est un FAIT politique de cette élection (pas un SOUHAIT personnel). Sur les associations, je les cite, car elles ont une capacité d’expertise.. Quand on dit qu’on veut développer la recherche en France, qui mieux que « Sauvons la recherche » pour dire si les propositions sont sérieuses?
Il te reste deux jours pour réflechir.. Pour toi qui travailles dans le social, je doute que tu ais grand chose à gagner à l’élection de Sarko..

7. raymondviger - 4 mai 2007
8. cj - 4 mai 2007

Bien sûr tout n’est pas parfait dans le programme de Ségolène, on a tous notre petite part de mécontentement sur l’une ou l’autre de ses propositions. On n’aime pas forcément sa façon de parler, bien moins attrayante que celle de Sarkozy. Mais elle au moins, elle ne tente pas de nous séduire par des ruses basées sur la communication : elle présente les faits, les propositions, à nous de choisir entre ça et une personne qui nous fait croire que tout ce qu’elle dit est bien, tout simplement parce que c’est bien dit. Pour moi, Sarkozy c’est la forme jolie pour cacher un fond sinistre.La France qu’il nous promet me fait peur, alors je n’ose même pas imaginer ce qu’il pourra faire en réalité.
Et puis, soyons réalistes et ne réagissons pas avec nos tripes pour une fois : Sarkozy séduit les faibles, c’est tellement facile de croire qu’il pourra résoudre tous nos problèmes alors qu’il ne propose rien de réalisable pour ça. Soyons raisonables pour une fois, suivons les chercheurs par exemple ! Ce sont des personnes habituées à réfléchir, et elles appellent à voter Royal, alors pourquoi suivre Doc Gynéco ou Johnny Halliday quand on sait leur capacité à réfléchir ??? Et mettons notre égoïsme au placard : pourquoi ne pas voter pour Ségolène uniquement parce qu’un point de son programme (l’encadrement militaire par exemple) ne nous plaît pas, alors que d’autres points nous satisferaient grandement ? J’ai l’impression que les gens ne réagissent plus qu’aux jolies phrases et qu’ils ne réfléchissent même plus à ce qu’on leur propose.

9. pierrickmoritz - 4 mai 2007

Voter blanc ou s’abstenir dimanche, c’est voter Sarkozy. Il ne s’agit pas d’une élection comme les autres. Avec sarkozy, on aura juste le droit de dire oui ou de la fermer. Personnellement, je suis centriste et libéral mais le choix est vite fait. Je vote Ségolène Royale parce que je vote démocratie et liberté d’expression avant toute chose.

10. Nina - 4 mai 2007

Moi aussi c’est pareil, je suis centriste, et je n’aime pas sarkozy, donc plutot que de voir sarkozy au pouvoir je préfère encore madame royal.
Site de jeux génial : http://www.kadokado.com/?ref=Skeye
😉 biz

11. Peckinpache - 4 mai 2007

La violence des attaques de Nicolas Sarkozy contre les chômeurs, les pauvres, les fonctionnaires, les gens de gauche témoigne s’il en faut de la pathologie grave qui touche le candidat de la France d’en haut : la partialité et le goût du mensonge.

Non content de diffuser des contre-vérités à longueur de discours, non content de vivre dans le passé, non content de s’être enrichit grâce à l’argent du contribuable il s’ingénue à flatter les plus bas instincts de la vieille France, il s’ingénue à stigmatiser telle ou telle catégorie de français. En opérant cela, il espère rassembler le pays derrière lui !

La France mérite autre de chose que de la racaille politique, que des criminel en col bleu ou en col blanc. La France mérité un rassembleur conscient de cette histoire millénaire qui le contemple.

En conséquence, Nicolas Sarkozy, même en cas d’accession à la présidence sera le candidat d’un clan, celui des fraudeurs, celui des réactionnaires, celui des copains et de l’intérêt bien compris. Il sera le candidat qui souhaite conserver leur avantage acquis par l’héritage et non par l’effort.

Dans ce contexte, quoi qu’en disent les moutons de l’UMP, rien ne garantit une véritable pérennité du pacte sociale et rien ne garantit pas le bon fonctionnement de la République.

Mais au jour d’aujourd’hui, la messe n’est pas dite. En cas de victoire de la droite à cette élection, les forces progressistes et les électeurs éclairés pourront se mobiliser pour les élections législatives afin de mettre en place un véritable contre pouvoir à l’assemblée nationale.

12. Paloma - 4 mai 2007

J’envoie mes energies positives à tous les français!
Je souhaite avec toutes mes forces que Segolene Royal soit élue!
J’ai aussi peur d’avoir un voisin d’extreme droite,
nous avons dèjá vécu une histoire avec un genre d’individu du même acabit.
Je vous souhaite le meilleur, c’est à dire, que les enquêtes se trompent…….
Bisous à tous!
muaka

13. Aurél V3.0.2 [Elle aurait p't'être du montrer ses seins] - 6 mai 2007

La France est souffrante du syndrome de Stockholm !!!

1984 – 2007 même combat !!!

Le cerveau est plastique… 17 ans… c’est grave…

Soyons fort, rigoureux, concentré (je ne parle pas de Bayrou), acharné. Soyons nos valeurs donc riches et partageons nos richesses.

Qu’impote la lutte ce qui compte c’est le combat !!!

14. Nouch - 7 mai 2007

Alors? ceux qui ont voté blanc sont-ils satisfaits des résultats???

Pfffff

15. Pyb - 7 mai 2007

@Nouch : Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Élections_présidentielles_sous_la_Cinquième_République Ton hypothèse me semble inexacte au regard des chiffres. Le vote blanc est en effet supérieur à celui de 74, 81 et 88 (mais pas celui de 95). Mais que de + ou – 2 points ce qui ne change rien au résultat. Et la participation au second tour a été plus importante qu’au premier tour. Le vote blanc, s’il doit être un coupable, n’est pas le seul à justifier la défaite.

16. Pyb - 7 mai 2007
17. nouch - 8 mai 2007

Pyb, ce n’est pas les chiffres que j’ai… Selon Le Monde, le vote blanc aurait été en moyenne de 4,20% au second tour…

http://lemonde.fr/web/infog/0,47-0@2-823448,54-907075,0.html

18. 19 Milliards, et moi et moi et moi… « Une nouvelle ère s’annonce.. - 8 juin 2007

[…] ne pouvait pas dire qu’on ne savait pas ce qui allait nous arriver. Mais quand même. Gros coup de gueule ce matin à la lecture de mon […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Wikio

  • %d blogueurs aiment cette page :