jump to navigation

Mais où est passé le contrat unique..? 21 juin 2007

Posted by Maitredeconf' in économique, initiatives.
trackback

Ba c’est vrai ça, plus personne ne nous en parle. Mon petit doigt me dit que le débat reviendra subitement entre le 15 Juillet et le 15 Aout. C’est pratique quand même les vacances, on montre qu’on bosse (les députés) et pendant que les français s’abrutissent de soleil, on fait en sorte qu’ils reviennent de vacances avec la langue de bois.. Donc je ne sais pas si je me suis endormi pendant l’intervention de Sarkozy hier, mais je n’ai rien entendu sur une des propositions phares de l’hyper-président omnipotent.

Toujours est-il qu’on ferait bien de s’en occuper. Parceque la vulgate populaire qui voudrait que le marché du travail français, trop rigide forcément, soit la principale cause du chômage en France, l’essentiel ça serait quand même de se pencher un peu plus sérieusement dessus et étudier les conséquences – toutes les conséquences – du dit contrat unique.

C’était l’ambition des derniers Cafés Economiques qui visent à « remettre l’Economie dans les Cafés » en ouvrant la discussion sur ce type de questions.  L’invité Gilbert Cette a travaillé avec des juristes et met en garde contre le véritable danger du contrat unique: la multiplication de l’insécurité juridique. Un effat néfaste de la mesure que les économistes ont trop souvent tendance à minimiser dans leurs propositions sur la thématique. Gilbert Cette a ensuite développé ses propositions, passant par la négociation d’accords cadres dérogatoires, négociés dans le cadre d’accords majoritaires, visant à adapter le niveau de flexibilité au secteur, aux besoins des entreprises, aux demandes des travailleurs. Polémique mais très intéressant.

Tout ça pour vous dire que le compte-rendu du Café Eco sur le contrat unique a été mis en ligne. Et que, évidemment, je vous invite à le lire ici et à en commenter les conclusions.

Dans un autre style, lire le compte-rendu de SocialisTIC.

Commentaires»

1. Nicolas - 21 juin 2007

C’est vrai qu’on en parle plus, c’est louche…
Sur la « TVA sociale », la droite semble faire machine arrière. Raffarin attaque sec ce matin et Copé vient de reconnaitre qu’il y a avait un « risque inflationniste »… Sans blague…
Mais alors où vont-ils trouver l’argent pour financer le « choc fiscal » promis (enfin, promis aux plus riches…)? Méfiance…
Dans les Yvelines, ce fameux « choc fiscal » est attendu avec impatience par la plupart des assujetis à l’ISF, en forte croissance ces dernières années. (Certains ont une conscience fiscale heureusement et ne s’offusquent pas de le payer ; en général ils sont au PS…😉 )
Cf http://ps.saintgermain.over-blog.org/


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Wikio

  • %d blogueurs aiment cette page :