jump to navigation

« Nous ne sommes pas des infirmières bulgares » 29 novembre 2007

Posted by Maitredeconf' in Citation(s) du jour, politique.
Tags: , , ,
trackback

C’est la citation du leader socialiste libanais Walid Joumblatt en évoquant l’attitude de la diplomatie française au Liban. En croyant pouvoir influer sur la diplomatie syrienne, Kouchner se prend les pieds dans le tapis et se fait humilier lorsque, après l’envoi d’émissaires français en Syrie, Nasrallah fait une intervention guerrière attisant les tensions. La majorité libanaise du 14 mars appréciera. « Amateurisme ». Venant de Kouchner, on en attendait pas moins…

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Wikio

  • %d blogueurs aiment cette page :