jump to navigation

Les français meilleurs en Economie que Sarkozy 7 janvier 2008

Posted by Maitredeconf' in politique.
Tags: , , ,
trackback

Ca fait la une des journaux ce matin. C’est la dégringolade dans les sondages pour Sarkozy. Non seulement Sarkozy ne convaint pas sur sa capacité à relancer l’économie et augmenter le pouvoir d’achat mais les frasques de la vie privée ne font que démultiplier la grogne croissante. Carla Bruni ne fera pas illusion très longtemps et on devine déjà que ces premiers mauvais chiffres remettront au placard l’idée d’un mariage rapide, testé hier par de prétendues révélations du JDD.

Revenons sur l’Economie. C’est révélateur. 62% des français ne sont pas convaincus par les mesures sur le pouvoir d’achat. Je cite Libération:

« Le paquet fiscal voté cet été et censé provoquer «un choc de confiance» tarde à produire ses effets.. »

Comme quoi, la magie gouvernementale a ses limites. Quand on fait une politique antiredistributive, on peut attendre multiples effets économiques mais prétendre que cela va provoquer un choc de confiance et relancer le pouvoir d’achat, c’est soit abuser de la mauvaise foi, soit faire preuve d’une méconnaissance inquiétante des méchanismes de base économique. C’est d’ailleurs l’une des premières choses qu’on apprend aux étudiants en Economie. Plus on est riche, plus la propension à épargner est forte (et donc que la propension à consommer est faible). C’est-à-dire que le pourcentage du revenu consommé est plus faible pour les riches que pour les pauvres qui n’ont pas les ressources financières nécessaires pour épargner. Si on augmente le pouvoir d’achat des riches, on augmente donc surtout leur capacité à épargner. On appelle même cela la loi psychologique fondamentale..

« La loi psychologique fondamentale sur laquelle nous pouvons nous appuyer en toute sécurité, a la fois a priori en raison de notre connaissance de la nature humaine,et a posteriori en raison des renseignements détaillés d’une expérience, c’est qu’ en moyenne,et la plupart du temps, les hommes tendent à accroître leur consommation à mesure que leur revenu croît mais non d’une quantité aussi grande que l’accroissement du revenu »

Propension à consommer – définition wikipedia

Cela peut constituer un objectif de politique économique, mais attendre que cela relance la consommation, c’est quand même sacrément absurde. CQFD. Alors bien-sûr, il reste le fameux travailler plus pour gagner plus, mais en période de vaches maigres, cela m’étonnerait que le nombre d’heures supplémentaires à travailler disponible permette d’augmenter le pouvoir d’achat comme il serait légitime de l’attendre..

Publicités

Commentaires»

1. nouch - 8 janvier 2008

comme quoi, il ne faut pas perdre espoir pour 2012… les français finiront bien par comprendre que tous ces slogans et sigles (« travailler plus pour gagner plus, tepa…) ne sont vraiment pas bons pour eux…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Wikio

  • %d blogueurs aiment cette page :