jump to navigation

L’épanouissement authentique 28 mai 2008

Posted by Maitredeconf' in économique, voyages.
5 comments

les deux bouteilles de vin :) 30 juillet 2007

Posted by Maitredeconf' in voyages.
15 comments

J’ai refait le coup des deux bouteilles de vin.. hehe

Voyage.. 6 juillet 2007

Posted by Maitredeconf' in voyages.
add a comment

Départ pour Zemun, le long du Danube en Serbie. Retour le 12 Juillet. D’ici-là, je vous laise dans les mains de Nouch qui, je suis sur, prendra bien soin de vous (et du blog).

4.jpg

Ce week-end, je bloggue depuis Berlin! 31 mai 2007

Posted by Maitredeconf' in initiatives, politique, voyages.
2 comments

Je pars aujourd’hui pour Berlin où se tient la conférence « YouthAction for Decent Work » en prélude du G8, organisée par les syndicats (Confédération Syndicale Internationale, DGB), des ONG (Solidar, Social Alert), et des politiques (Global Progressive Forum, Global Progressive Youth Forum). J’y vais pour le GPYF, et j’interviens dans une table-ronde sur la précarité des jeunes et la mobilisation contre le CPE. La déclaration finale sera remise aux ministres du travail du G8. On fera en sorte aussi qu’elle soit transmise au contre-sommet auquel je ne pourrais malheureusement pas participer. On attends donc le compte-rendu des camarades qui y seront (s’ils me permettent que je les appelle camarades ;-).

Pendant le week-end, je blogguerais sur www.decentwork.org. On se retrouve donc là bas!

Jo’burg Acte II 20 mai 2007

Posted by Maitredeconf' in voyages.
add a comment

Des fois on ne choisit pas dans les villes dans lequel on revient.. Soyons honnête, je n’aurai rien vu cette fois ci de Jo’burg. Nous sommes restés enfermés dans le centre de conférence. Le sentiment mitigé de ma première visite subsiste cependant. Des gens formidables mais une ville parcellisée, divisée, parquée. Comment le tout-sécuritaire tue la spontanéité.

et pour le repas…? 19 mai 2007

Posted by Maitredeconf' in Life, voyages.
3 comments

Une nuit dans l’avion, c’est jamais très amusant. Pour mieux dormir, je me laisse souvent tenter par un petit vin. Ca fait dormir, c’est bien connu. En plus, du vin sud-africain, faut quand même bien gouter… Le stewart passe: « What do you like to drink? » red wine please ». Et là, surprise, il enchaîne: « Et pour le repas? ». Alors ça c’est la premiere fois que ca m’arrive… J’en reste bouche bée.. Ba du vin, c’est bon vous venez de m’en donner.. Et il me donne une deuxième bouteille de vin! Du coup, j’ai bien dormi 🙂

Puisque c’est comme ça… 17 mai 2007

Posted by Maitredeconf' in Life, politique, voyages.
3 comments

… Je me casse. Non, non, pas la peine d’insister, Mr N.S. Moi aussi, je fais ma Laure Manaudou, et n’essayez pas de négocier. C’est Johnny ou moi!! Moi aussi, je peux faire du chantage à ma déclaration d’impôt. Non, mais oooo. J’ai mon billet d’avion, je m’envole dès ce soir pour Johannesbourg! (Comme ça, je n’entendrais pas la composition du gouvernement, c’est meilleur pour le moral).

L’art de rester debout 30 avril 2007

Posted by Maitredeconf' in Life, voyages.
2 comments

29042007429.jpg

Il fallait donc aller à Bruxelles. D’abord parceque Bruxelles, c’est le point de ralliement des « activistes du travail décent », les syndicalistes, les politiques et associatifs réunis dans cette alliance. C’était mon retour à Bruxelles, il fallait marquer le coup. Pour l’occasion, les socialistes belges avaient organisé la fête du progrès. Et quand les belges fêtent le progrès, les français n’ont qu’à bien se tenir. D’où ce titre « l’art de rester debout ».

« L’art de rester debout », c’est d’abord le samedi matin. Ba oui, Ségolène Royal rencontre François Bayrou. Et on a beau être en Belgique, on ne peut pas rater cela. « L’art de rester debout », c’est donc pour Ségolène l’art de s’ouvrir vers le centre tout en restant à Gauche. C’est affirmer ses différences tout en faisant venir à nous ces fameux électeurs centristes. Pour nous, « l’art de rester debout », c’est d’abord l’art de se lever, puis de trouver la radio ou la télé qui nous permettra de suivre le débat. Les belges reçoivent BFM (la radio), ca tombe bien. Et puis, on n’a pas besoin de l’image..

« L’art de rester debout », c’est ne pas tomber par terre quand en plein Bruxelles, on tombe sur un stand de socialistes français qui font campagne pour Ségolène. C’est vrai, il y a pleins de français à Bruxelles. Je sais que les belges s’intéressent aussi beaucoup pour notre campagne. Mais tout-de-même! Alors on leur donne un coup de main, et repartons fièrement avec un autocollant de Ségolène Royal, brocardé à notre veste. Les belges doivent vraiment penser que les français sont complètement fous. « Porter un autocollant de Ségolène à Bruxelles, mais ils croivent quoi ces français, qu’on a le droit de vote en France? « 

« L’art de rester debout, c’est quand certains ont la bonne idée de profiter de l’offre « Thalys by night ». Arrivée à 21h, départ à 7h du mat, donc pas le temps de dormir entre les deux. Alors, il faut se motiver. On respire un grand coup, et on profite de la fête du progrès jusqu’à très tard, en solidarité avec nos camarades du MJS Belge qui tiennent leur bar sous la tente « electro-rock » et ressortent avec les oreilles en feu et la tête grosse comme une chaussette. (ça existe comme expression « la tête grosse comme une chaussette »?).

« L’art de rester debout », c’est aussi ne pas s’éclater par terre quand on danse. Parceque c’est dangereux de danser. Mais, ça, c’est une autre histoire. Heureusement, la mutualité socialiste veille au grain. C’est vrai, c’est vachement bien ça la mutualité socialiste.

« L’art de rester debout », c’est pouvoir ouvrir l’oeil le dimanche..

Même sur SecondLife, on pollue… 24 avril 2007

Posted by Maitredeconf' in Life, voyages.
4 comments

Déjà qu’avec mes voyages en avion, je ne suis pas franchement un bon élève en ce qui concerne mon empreinte écologique. Nouveau motif de déprime, j’apprends que mon avatar dans SecondLife consomme à lui seul autant qu’un vrai Brésilien. Ca fait froid dans le dos. Je vais essayer de trouver comment on plante des arbres dans SecondLife pour compenser les émissions de carbone causées par moi et mon avatar. 🙂

L’information vient de Novethic, reprise par Idée Dédé (ça, c’est du nom de blog).

La galère des taxis 16 avril 2007

Posted by Maitredeconf' in Life, voyages.
9 comments

J’étais à Vienne ce week-end pour le présidium de la IUSY (voir mon post). Très belle Vienne, très calme mais très beau. Par contre, je ne parle pas un mot d’Allemand. Normalement, c’est pas un problème, il faut bien dire qu’ils parlent généralement bien mieux anglais que nous.. Mais des surprises ne sont pas à exclure. J’avoue ne pas beaucoup apprécier prendre les taxis, surtout à l’étranger, surtout quand on ne connaît pas la ville, surtout quand on ne parle pas un mot de la langue. Des autrichiens me jettent dans le taxi en lui expliquant où j’allais. J’essaye de débuter la discussion en anglais. Je vois bien que le mec n’a envie de faire aucun effort. Je lui explique que je n’ai pas beaucoup d’argent, que je ne pourrais payer plus que 20 euros quoiqu’il arrive (nous étions assez loin), qu’il était inutile de me faire trois fois le tour de la ville. Il me répond « dont speak english », et me montre le compteur. « Euros, Euros, here » et commence à baragouiner en Allemand. Je comprend bien qu’il n’a pas l’air content et que l’humeur n’est franchement pas à la bonne camaraderie. Je me doute bien qu’il doit être en train de me maudire. Je continue: « French, Espanol, English, do you speak », il continue à me répondre en Allemand en continuant à monter le ton. je commence moi même à le maudire en français, me réinstallant au fond de mon siège. J’en aurai finalement pour 18 euros, sans avoir aucune idée du trajet que j’aurai finalement pris…

  • Wikio