jump to navigation

La citation du Jour 25 juin 2008

Posted by Maitredeconf' in économique, Citation(s) du jour, politique.
Tags: , , ,
1 comment so far

La plupart des pays africains ont mis en place des programmes pour améliorer l’éducation, l’accès à la santé et pour lutter contre des maladies comme le sida, mais attendent toujours l’aide dont ils ont besoin pour financer ces projets. C’est pourquoi nous sommes extrêmement inquiets de voir que vous (Nicolas Sarkozy, ndlr) avez repoussé à 2015 l’échéance pour atteindre les 0,7 % et que l’aide publique française a chuté à 0,39 % du PIB en 2007. Au moment où la France s’apprête à prendre la tête de l’Union européenne, ces décisions incitent clairement les autres nations à repousser ou à abandonner leurs propres engagements. Renoncer collectivement à l’objectif des 0,7 % mettrait en danger la vie de millions de personnes souffrant de la pauvreté en Afrique et partout dans le monde. »

Dans une lettre ouverte à Nicolas Sarkozy, un certain nombre d’intellectuels et artistes africains interpelle directement le président sur la baisse de l’aide publique au développement française. Pourtant quelques jours avant, Alain Joyandet, le nouveau secrétaire d’Etat à la coopération promettait une hausse des engagements de 25%, notamment en direction de l’Afrique.

A partir de l’année prochaine, nous allons augmenter de 25 % nos engagements – à travers l’AFD – en direction des pays du Sud. L’Afrique sera la principale bénéficiaire de cette somme qui représente 1 milliard d’euros. l’Agence française de développement va ajouter 1 milliard aux 3 milliards d’euros qu’elle engage chaque année chez nos partenaires du Sud.

Déformation de la réalité ou flagrant délit de mensonge. Je vous laisse juge..

Publicités

Jean-Marie Bockel, le Jean-Pierre Cot de Sarkozy 19 mars 2008

Posted by Maitredeconf' in politique.
Tags: , , , ,
add a comment

Le remaniement ministériel a donc été annoncé. « Technique », nous assure-t-on. On en profite quand même pour faire rentrer la terrible Nadine Morano et on attend avec impatience les premières gaffes outrancières de la nouvelle secrétaire d’Etat à la Famile.

Ce qui a retenu mon attention est plutôt le changement d’affectation de Jean-Marie Bocquel, qui passe de la coopération aux …. anciens combattants. Au lendemain de la mort du dernier poilu, il semble que cela soit tout sauf une promotion… Le remaniement « technique » pourrait en fait se révéler plus politique que prévu. Pourquoi retirer la coopération au ministre « d’ouverture »?

Les propos du secrétaire d’Etat, déclarant vouloir « signer l’acte de décès de la Françafrique », n’avait pas plu chez les barons de la Françafrique. Omar Bongo, qui nous promettait la continuité dans le domaine, avait fait savoir qu’il trouvait les propos arrogants et préférait trouver des « partenaires plus respectueux » (voir l’article du JDD). Il faut croire que cela a provoqué un effet de panique à l’Elysée. Sarkozy préférant oublier ses propos sur la « rupture » plutôt que de se fâcher avec un des plus fidèles alliés de la république Françafricaine.

Ca rappelle furieusement en tout cas ce qui arriva à Jean-Pierre Cot en 1981. Secrétaire d’Etat à la coopération et au développement après la victoire de Mitterrand, il devait entamer la rupture avec la Françafrique de Foccard et Giscard. Les pressions furent trop fortes et Jean-Pierre Cot fut débarqué en 1982, Mitterrand reprenant à son compte la politique françafricaine.

Cette analyse est partagée ici.

Kouchner à l’ONU? 29 février 2008

Posted by Maitredeconf' in politique.
Tags: , ,
add a comment

J’ai trouvé l’info sur le blog French Politics reprenant une rumeur publiée sur le blog Sarkozy the american (lire également l’info ici). Kouchner quitterait le gouvernement après les municipales pour remplacer Jean-Marie Guéhenno comme chef des opérations de la paix. Après Douste-Blazy qui s’invente un costume de dirigeant de l’ONU, il semble que New York devienne une destination privilégié pour les ministres des affaires étrangères. Kouchner ne supporterait-il déjà plus le brouillon de la politique étrangère de Sarkozy?

Pauv’ con 25 février 2008

Posted by Maitredeconf' in théories fumeuses.
Tags: ,
add a comment

C’est moche le lundi. Pas de bonne humeur, les gens. Le métro arrive, contrôle de billets, une femme court et arrive tout juste à rentrer dans le métro. Elle s’exclame: « Mais quelle abrutie cette femme! ». La France décomplexée? Je ne peux m’empêcher de penser au « fait politique » du week-end et déjà célèbre: « dégage pauvre con ». Que voulez-vous, depuis que Brice Hortefeux pense que tout le monde parle comme ça.. Pauvre France..

Sarkozy à la télé? 12 février 2008

Posted by Maitredeconf' in politique.
Tags:
add a comment

C’est versac qui le rappelle. Nicolas Sarkozy s’est exprimé solennellement Dimanche soir à 20h. Personnellement, j’avais complètement zappé. On s’inquiète du rabaissement de la fonction présidentielle. Je ne pensais pas qu’on arriverait si vite à une totale indifférence. Quand l’excès de boulimie médiatique tue toute parole publique..

Les français meilleurs en Economie que Sarkozy 7 janvier 2008

Posted by Maitredeconf' in politique.
Tags: , , ,
1 comment so far

Ca fait la une des journaux ce matin. C’est la dégringolade dans les sondages pour Sarkozy. Non seulement Sarkozy ne convaint pas sur sa capacité à relancer l’économie et augmenter le pouvoir d’achat mais les frasques de la vie privée ne font que démultiplier la grogne croissante. Carla Bruni ne fera pas illusion très longtemps et on devine déjà que ces premiers mauvais chiffres remettront au placard l’idée d’un mariage rapide, testé hier par de prétendues révélations du JDD.

Revenons sur l’Economie. C’est révélateur. 62% des français ne sont pas convaincus par les mesures sur le pouvoir d’achat. Je cite Libération:

« Le paquet fiscal voté cet été et censé provoquer «un choc de confiance» tarde à produire ses effets.. »

Comme quoi, la magie gouvernementale a ses limites. Quand on fait une politique antiredistributive, on peut attendre multiples effets économiques mais prétendre que cela va provoquer un choc de confiance et relancer le pouvoir d’achat, c’est soit abuser de la mauvaise foi, soit faire preuve d’une méconnaissance inquiétante des méchanismes de base économique. C’est d’ailleurs l’une des premières choses qu’on apprend aux étudiants en Economie. Plus on est riche, plus la propension à épargner est forte (et donc que la propension à consommer est faible). C’est-à-dire que le pourcentage du revenu consommé est plus faible pour les riches que pour les pauvres qui n’ont pas les ressources financières nécessaires pour épargner. Si on augmente le pouvoir d’achat des riches, on augmente donc surtout leur capacité à épargner. On appelle même cela la loi psychologique fondamentale..

« La loi psychologique fondamentale sur laquelle nous pouvons nous appuyer en toute sécurité, a la fois a priori en raison de notre connaissance de la nature humaine,et a posteriori en raison des renseignements détaillés d’une expérience, c’est qu’ en moyenne,et la plupart du temps, les hommes tendent à accroître leur consommation à mesure que leur revenu croît mais non d’une quantité aussi grande que l’accroissement du revenu »

Propension à consommer – définition wikipedia

Cela peut constituer un objectif de politique économique, mais attendre que cela relance la consommation, c’est quand même sacrément absurde. CQFD. Alors bien-sûr, il reste le fameux travailler plus pour gagner plus, mais en période de vaches maigres, cela m’étonnerait que le nombre d’heures supplémentaires à travailler disponible permette d’augmenter le pouvoir d’achat comme il serait légitime de l’attendre..

Qui « prend en otage » qui? 21 novembre 2007

Posted by Maitredeconf' in politique.
Tags: , , , , ,
4 comments

Pas une journée sans l’entendre dans les médias. Ces micro-trottoires d’usagers fatigués d’être constamment « pris en otage » par les mêmes. Suivez-mon regard. Les mots ont un sens et les mots sont durs mais peu importe. Tous les moyens sont bons pour utiliser l’exaspération du travailleur devant se coltiner ces 5 heures de galère quotidienne à des fins politiques.

Entendre Nicolas Sarkozy reprendre cette terminologie a quelque chose d’indécent.

Prenant clairement partie pour les « millions de Français » qui « sont exaspérés d’avoir le sentiment justifié d’être pris en otage », le Président s’est montré comminatoire: « Il faut savoir terminer une grève. » Les Français qui ont défilé, « la minorité » selon ses mots, devront repasser…

Rue89 « Sarkozy bombe le torse face aux grévistes » 

Parceque le fait que la grève dure est pénible, tant pour les usagers que pour les grévistes qui, doit-on le rappeler, ne sont pas payés lorsqu’ils font grève. Et que cela ne fait plaisir à personne de devoir continuer un mouvement dans ces conditions. On voudrait juste que quelqu’un rappelle à M. Sarkozy que « la prise d’otage » était prévisible depuis la première journée d’action le 18 octobre mais qu’à ce moment là, le gouvernement avait préféré jouer au gros bras et refuser toute forme de négociation. On voudrait également rappeler que la CGT a accepté dès le premier jour du mouvement (il y a tout juste une semaine) une négociation entreprises par entreprises et on se demande pourquoi  ces négociations ne commencent qu’aujourd’hui? On a la vague impression que les usagers se sont également fait « prendre en otage » par un gouvernement jouant la montre bien décidé à humilier le mouvement social et profité de la toute relative impopularité de ce mouvement, pour mettre au pas les organisations syndicales en vue de réformes futures (le contrat unique, la réforme de la sécu, sans parler de la réforme des retraites dans le privé). On a la très désagréable impression que le gouvernement a tout fait pour faire durer cette grève jusqu’à l’exaspération. Ne serait-il pas possible également d’expliquer cela aux usagers? Rappeller les phrases guerrières d’un gouvernement refusant toute négociation pour mieux devoir gérer un conflit social dur? Demander pourquoi il accepte ce qu’il refusait il y a une semaine encore? Demander des comptes à un gouvernement qui s’il avait appliqué ces préceptes de dialogue social aurait pu permettre d’éviter cette grève longue? Les fameux « preneurs d’otages » ne sont pas ceux qu’on croit: il s’agit du gouvernement et au premier chef de Nicolas Sarkozy qui cherche à utiliser cette grève comme acte fondateur de sa prétendue rupture néo-conservatrice. Les usagers apprécieront.

Et à regarder cette une du Parisien, il semble qu’ils soient nombreux à servir la soupe du président Sarkozy…

Rien ne sert de poster, il faut savoir attendre… (ou pourquoi je demanderai à Mme Dati et M. Sarkozy d’arrêter de squatter ce blog) 23 octobre 2007

Posted by Maitredeconf' in Life, théories fumeuses.
Tags: , ,
2 comments

Chers camarades lecteurs, l’audience de ce blog explose. Loin de moi l’idée de brosser dans le sens du poil l’égo surdimensionné du bloggueur, nous le faisons déjà quotidiennement en publiant ces billets. Loin de moi aussi l’idée de penser que ma contribution à la blogosphère est d’une telle qualité justifiant cette explosion du nombre de lecteurs. Que neni. Pire, plus j’écris de nouveaux billets, moins ces derniers sont lus. Toujours au profit d’un seul et même billet pourtant écrit le 7 août! Mais que voulez-vous? l’agitation médiatique, les rumeurs, la recherche de l’information cachée, dissimulée sur la blogosphère (?). Ca avait commencer avec Mme Dati et le fils de Sarkozy sans que je comprenne vraiment pourquoi. Mais avec les vacances de M. Nicolas, on atteint les sommets. Ce qui est amusant, c’est de voir l’évolution de l’audience uniquement pour ce billet qui suit les aléas de la vie de couple de notre cher président. Enfin, chers lecteurs, j’espère que rapidement, nous pourrons passer à autres choses et parler de sujets plus intéressants. Enfin, si vous voulez bien continuer à nous lire..

bato.jpg

  • Wikio